L’expression mouvement de terre désigne les opérations préliminaires d’excavation et d’enlèvement de parties du sol, en vue d’obtenir un logement pour les fondations destinées à supporter des bâtiments de construction, des allées ou des structures piétonnières ou d’autres artefacts relatifs à la gestion du trafic routier (ponts, viaducs , carrefours, viaducs).

C’est donc un travail qui implique une modification importante du territoire, de sa morphologie et de sa composition. C’est précisément pour cette raison qu’elle doit être réalisée avec le maximum de rigueur et d’attention, en tenant compte de toutes les variables impliquées dans ce type d’opération.

Par conséquent, ceux qui sont sur le point de construire une maison doivent savoir qu’en s’appuyant sur une entreprise de construction spécifique, il est nécessaire de comprendre les capacités réelles de cette dernière également dans la réalisation de ces activités préliminaires. Car la réussite globale des travaux dépend du succès de ceux-ci.

Repères

Pour définir le périmètre d’un chantier de terrassement, il est nécessaire d’avoir la mesure exacte de certains éléments. Ce qui, mis en relation les uns avec les autres, permettra aux techniciens d’une bonne entreprise de construction de faire une estimation exacte des délais et des coûts.

Voici quelques-uns des principaux éléments à considérer.

  • Composition géologique du sol. Un sol plus mou et plus friable sera plus facile à creuser. Cependant, pour que la construction offre le bon coefficient de stabilité, plus le sol est meuble, plus les fondations doivent être profondes. Par conséquent, un sol plus meuble favorise le mouvement de la terre, mais augmente le volume de matériau à enlever.
  • Disponibilité des moyens. Non seulement les excavatrices, mais aussi celles qui transportent le matériel enlevé. Une bonne entreprise de construction s’assure qu’il y a un certain équilibre entre les deux catégories, afin que certains n’aient pas à rester immobiles en attendant que les autres disposent de leur part de travail.
  • Viabilité environnante. La terre enlevée doit être évacuée, et dans le cas de bâtiments de taille considérable, le transport peut impliquer un grand nombre de véhicules. Il faudra donc évaluer l’impact sur le trafic. De plus, la distance entre le chantier de construction et le site où seront déchargés les matériaux enlevés affecte les délais de traitement.

 

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.